Seconde chance

29 07 2009

En me levant ce matin, en préparant mon déjeuner, en écoutant une chanson à la mode à la radio, je savait déjà que cette journée serait comme les autres : insipide.

Je ne vit pas. Je ne suis rien, et ce pour personne. Qui me connait ? Mes parents ne me parle même pas. Mes profs non plus. Je suis l’ainée, et ca ne veux rien dire car on ne parle que de ma soeur cadette. Elle, si douée, si belle, si charmante, si polie, si rieuse, elle ne se fache pas, ne pleure jamais… Et à côté, moi Isa. Je suis le vide, le néant. Je n’ai pas d’amis, et je ne peux pas dire que j’ai une famille.

Mais je ne suis pas triste, non. Aussi loin que je me souvienne, c’est comme ca. On dit souvent à ma soeur qu’on a une chance, et qu’on en fait ce que l’on peux. Moi, je n’ai rien pu faire de ma chance. Jamais on ne me parle. Ne me regarde. C’est pas faute d’avoir essayé ! Il m’arrive de casser un verre. Les gens évite les éclats, sans un mot, sans un geste. QU’AI-JE FAIT ? POURQUOI M’IGNORE-T-ON ?

La vie est donc insipide. Les jours défilent, pareils.

Je bois un chocolat chaud. Je sort. Je me sens petite… Si petite, à quatre pattes sur le paillasson… A quatre pattes ? Je me releve… Et tombe. Sur le dos, je vois 4pattes marrons. Les miennes… HEIN ?

Je me remet à 4 pattes, puisque je suis comme ca, et je court. dès que je vois une vitre je mis regarde. je vois un chat noir. Un chat ? Suis-je un chat ?

On a tous une chance.

C’est bien vrai, mais pourquoi donc suis-je un chat ?

Tu n’a pas pu avoir ta chance.

C’est bien vrai aussi, mais je ne suis pas sensée être un chat !!!!!!!!

Voila ta deuxieme chance. Si tu n’est pas heureuse en temps qu’humaine, essaye en temps que chat !

Heu… J’hallucine. Voila, je suis malade, fievreuse. Mais personne ne me donnera de médicaments, personne ne sait que j’existe. Alors, peut-être suis-je un chat… Après tout, qu’est-ce qui peut être pire que de se savoir… Seule ?

 

Voila 1 mois que je suis un chat. Je vous avoue que j’aime bien. C’est vrai, ca a été dur à admettre. Mais un chaton mignon plait aux gens, et je suis dans une famille aimable. J’ai revu mon ancienne famille, un jour où je trainais dans le quartier. J’étais triste, mais triste… Mais pas eux. Ont-ils étaient affectés de ma disparition ? Peu importe. J’ai eu ma 2eme chance, et j’en profite.

Bon, je vous laisse, je doit allez me promener dans le quartier. Depuis quelque jours, un enfant à disparu, et un chat est arrivé. Serais-ce une autre deuxième chance ? Je ne sais pas. Je vais voir !

Isa, chat noir.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Ecrits d'OBI |
LESCHOZDEMONKORPS |
Contes de Brocéliande et d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Suzanne PATRICK
| féeri
| Lectures croisées